Boutique

Abonnez-vous

Choisissez le format qui vous convient:

» Cliquez ici

Don en ligne

Je désire faire un don
à l’œuvre de la Revue
Sainte Anne

» En savoir plus

Infolettre

Recevez les dernières nouvelles par courriel!

Dossier du mois - mai 2017

Billet par Charles Duval


À quelle heure sont les miracles?

Au cours de ma première année de formation comme religieux rédemptoriste à Sainte-Anne-de-Beaupré, une question me surprenait de la part de certaines personnes de passage: «À quelle heure sont les miracles?» Pour elles, c’étaient les miracles, les guérisons et les béquilles qui les attiraient à Sainte-Anne-de-Beaupré. Leur conception se défendait, mais j’ai vite compris que, même si bien des gens viennent initialement au Sanctuaire pour une intention bien particulière, ils reviennent normalement pour une tout autre raison: la présence de Dieu.

Dieu est présent partout, mais il semble vouloir se faire particulièrement et plus sensiblement ressentir dans certains lieux. Les gens qui ont fait l’expérience de Dieu la désirent encore et encore;  ils cherchent à fréquenter des témoins qui sont aussi chercheurs de la Présence.

Sainte Anne et saint Joachim étaient évidemment de grands chercheurs de Dieu puisque ce dernier  a choisi de passer par eux pour mettre au monde la sainte Vierge Marie. Quand on entre dans la Basilique, on entre dans la maison d’une grand-maman. Mais pas n’importe laquelle! C’est une grand-maman qui désire ardemment qu’on fasse l’expérience de cette Présence: une rencontre avec son petit-fils qui nous montre le chemin vers l’amour incroyable du Père et nous ouvre à la présence de l’Esprit qui transforme notre quotidien. Le miracle arrive toujours dans la vie du chercheur et de la chercheuse qui visitent le sanctuaire de la bonne sainte Anne. Ah oui! assez souvent il y a aussi les autres miracles…


Haut de page